• Tiana Razakazafy

Thérapie par la Pleine Conscience

S’appuyer sur la Pleine Conscience pour apporter une vision nouvelle à une situation source de confusion, de souffrance et de stress.


En 2018, je partageai déjà cet article qui évoque ce qu'est la thérapie contemplative, c'est à dire la thérapie avec la pleine conscience, ce que cela apporte à la fois pour le client et le praticien.

Je vous propose donc de (re)découvrir cette vision que nous propose Karen Kissel Wegela, afin de vous familiariser avec cette approche qui est au coeur même de mes consultations.



La Pleine Conscience ne se limite pas à une pratique de la méditation assise. Elle s’associe entre-autre à l’accompagnement thérapeutique.

On peut alors se demander à quoi s’attendre d’un accompagnement par la Pleine Conscience, d’une thérapie contemplative.



L’Homme, un être fondamentalement bon

Le fondement de la psychologie contemplative réside dans l’idée que chaque être est fondamentalement bon, sain. C’est ce qu’on nomme la nature de bouddha dans la sagesse bouddhiste. On la nomme la Santé brillante en psychologie contemplative.

Cette vision optimiste croit en la capacité de clarté de l’esprit et de bonté et de compassion du cœur.

Cette santé brillante est intrinsèquement présente et inhérente à la nature humaine. Pour la psychologie contemplative, nous avons en chacun de nous la capacité et les ressources nécessaires pour nous y connecter.

Le thérapeute contemplatif aura ainsi à cœur d’accompagner le client à renouer avec leur santé brillante et de développer leur confiance en celle-ci.

L’expérience directe

C’est dans l’instant présent que se fait l’expérience de cette santé de base.

Le thérapeute se préoccupe de ce que le client vit directement. Bien que le passé du client et les histoires qui l’ont jalonnées l’intéressent, il se soucie principalement de l’expérience directe et de la façon dont ce qui s’est passé dans le passé, résonne dans le présent.

Selon les enseignements du Bouddha, la façon d’arrêter de perpétuer les habitudes qui nous causent des souffrances inutiles est d’apporter la Pleine Conscience à tous les aspects de notre vie.

Dans les approches contemplatives de l’accompagnement, le thérapeute aide ainsi le client à développer sa pleine conscience et sa capacité d’apporter une attention sans jugement et avec bienveillance, aux détails de leur expérience et une conscience plus vaste de celle-ci.

Il s’intéresse également à la sagesse des émotions confuses ; son objectif étant de reconnaître la santé brillante dans tous ses aspects et ses formes.

La sagesse des émotions

Dans sa vision - héritée du bouddhisme, les émotions sont loin d’être « négatives ». En elles, réside une sagesse dans laquelle nous pouvons puiser. Au lieu de les rejeter, le client est invité à l’accueillir, y apporter de la curiosité, de la bonté et laisser surgir une sagesse.

Habituellement face aux émotions, soit nous essayons de nous en débarrasser en les réprimant ou en les ignorants, soit nous essayons de nous en débarrasser en les agissant. Ces deux stratégies se révélant infructueuses, les émotions se transforment en tension corporelle, en maladie ou éclatent à des moments inconfortables.

Leur apporter une curiosité, les accueillir, leur laisser leur juste place, en faire l’expérience directe permettent de faire émerge leur sagesse.

Le pouvoir de l’échange

La psychologie contemplative met l’accent sur l’expérience directe mais également sur l’interdépendance – l’interdépendance des êtres et des situations.

Le thérapeute prête de ce fait attention à sa relation avec le client et ce qui s’échange durant la séance. Laissant alors la possibilité à une relation authentique de naître, entre le thérapeute et le client ; ce qui sera un facteur clé de la guérison en thérapie.

La notion d’échange et sa dynamique implique que le thérapeute porte également attention à sa propre expérience directe, pendant la séance.

Ce qui demande au thérapeute d’avoir sa propre pratique de la méditation ; une pratique quotidienne de présence à soi-même et à l’expérience directe.

Avoir cette pratique permet au thérapeute de limiter la confusion entre ses propres problèmes et ceux du client, d’instaurer une atmosphère de non jugement et accueillant, d’offrir au client la possibilité d’expérimenter sa propre pleine conscience, bienveillance et compassion, et de renouer avec sa santé brillante.

La thérapie par la Pleine Conscience, en proposant son paradigme, offre ainsi l’émergence d’une vision nouvelle et des pistes de guérison sur les situations sources de confusion, de souffrance et de stress.

Tiana Razakazafy, inspirée de « You’re Basically Good — The Benefits of Contemplative Psychotherapy » Karen Kissel WEGELA – Avril 2017 - Lion’s Roar

                        Toulouse, France                                                                   tiana.razakazafy@gmail.com                                           (33)6.26.72.82.70

 

 

© 2020 by Quintessentia. Proudly created with Wix.com

 

Crédits photos: pexels et unsplash

Mentions légales

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle